Témoignages des Parents

Voici une sélection de témoignages de parents dont les enfants ont participé à nos programmes spécialisés Le Centre de Développement d’Enfant.

Maria

Une enfant de 3 ans avec le diagnostic présomptif de spectrum autistique

La mère de Maria parle du diagnostic reçu (ASD) et l’effet de celui–ci avec l’effet immédiat du traitement LiFT.

“À la maison, nous faisons référence à Karen O’Connor comme étant notre marraine fée. Avec sa baguette magique, elle a réussi à guérir notre enfant qui selon la médecine traditionnelle n’allait pas se sortir de ce diagnostic. Notre fille avait reçu le diagnostic d’enfant autiste a deux ans. Elle en parlait pas et avait l’air d’être dans son monde à elle. Pendant que nous étions en train de perdre les pédales. Nous étions dévastés et cela ne peut décrire l’état de détresse dans laquelle nous nous trouvions. Je me rappelle à peine de ces temps atroces à part ce moment où je fermais la porte et me retrouvais seule avec ma fille en boule entrain de pleurer.”

“C’est toute une histoire, comment j’ai rencontré Karen. Mais je dois dire que pour la première fois j’ai eu l’impression d’avoir de l’espoir avec un professionnel. Les docteurs et les orthophonistes n’étaient d’aucune aide, excepté Dr Goodwin Mac Donnel, un homme incroyable, il nous a passé le livre de Karen et il nous dit : ‘La musique, voici la réponse ! C’est la clef a tous vos problèmes’. J’ai ainsi lu ce livre et me suis dit que je devais rencontrer cette femme et ma fille aussi.

Je me rappelle de notre première entrevue. Après avoir évalué notre fille pendant quelques heures, Karen me dit qu’elle ne pensait pas qu’elle était autiste, mais qu’elle avait besoin d’être traitée immédiatement. Nous avons donc commencé le Programme LiFT suivi d’un Booster. Venant moi-même d’une famille de parents médecins, j’étais au départ un peu dubitative, mais Karen me fit la remarque, vous n’avez d’autres options que la chirurgie du cerveau ! Elle était tout à fait au fait. L’allopathie nous avait complètement abandonné. Ainsi l’avenue alternative était notre seul possibilité et choix. Après des tests multiples, nous avons réalisé que notre enfant était allergique à certains aliments et cela avait causé d’autres problèmes en particulier celui d’être prône à des infections auriculaires. En temps qu’enfant elle ne pouvait nous parler et nous expliquer sa condition. Nous avons donc enlevé le lait de son alimentation, y ajoutant aussi des vitamines, puis nous commençâmes le programme LiFT qui essentiellement répara le dommage fait par des infections auriculaires répétées et après … le miracle … quelque chose de plus se passa, un lien dans le cerveau se fit, et click tout fonctionna de nouveau.

Le résultat était immédiat. Après la première session avec le Programme LiFT, elle a dit sa première phrase. J’étais avec ma mère et je peux vous dire mon émotion à chaque fois que ma fille faisait une phrase ! Cette fois c’était de la joie pure ! Ainsi, je savais que ma fille était ok. Elle est maintenant en école secondaire dans une école très primée et compétitive. Les professeurs n’ont pas idée des débuts chaotiques de notre fille, on nous a dit qu’elle est brillante et très populaire en classe.

C’est presque impossible de se rappeler qu’il y a quelques années de cela, nous faisions face à un diagnostic d’enfant autiste qui ne pouvait pas s’exprimer et qui habitait dans son petit monde. Karen O‘Connor notre gentille fée et sa super team ont fait l’impossible. D’un coup de baguette magique elle a fait disparaitre notre pire cauchemar. Que dieu vous garde ainsi que le travail sans précédent que vous faites.”

Jack

Enfant de 3 ans qui a été diagnostiqué avec un développement retarde sévère

Jack a été diagnostiqué avec un développement retardé sévère. Après 2 semaines du programme d’écoute à la maison, la mère de Jack nous parle de son fils et de sa transformation.

“Il est plus content, il aime les balades dans sa poussette, il chante ou parle durant la promenade. Il aime aussi être en voiture, et il parle pratiquement toute la journée. Il gazouille, Mama, Baba, il imite parfois des mots quand j’essaye de lui apprendre des mots. Il dort bien la nuit, il ne se réveille plus en plein milieu de la nuit. Il boit plus longtemps ; avant je l’arrêterais après 2 ou 3 gorgées, mais maintenant il tient ma main quand je tiens le gobelet et contrôle combien de gorgées il a, et ce pourrait être 5-7.

Sur l’iPad il joue à son puzzle, il réussit par lui-même à se tenir contre la table basse, quand il se positionne bien. Avant il se tenait sur son ventre, maintenant il arrive à se mettre à 4 pattes en tirant sur ses genoux vers son ventre. Il a commencé à marcher sur le côté de la table tout seule, ce que moi et le physiothérapeute n’arrivions pas à lui faire faire depuis des mois. Finalement il a commencé à marcher a 4 pattes. Tout cela après deux semaines de traitement. Nous sommes enchantés de ces progrès.

Notons aussi que dans la 2ème semaine de traitement avec le programme d’écoute avec casque a conductivité osseuse, nous avons commencé un programme de nettoyage d’intestins (Bio-med), ce qui veut dire qu’il prenait des antibiotiques, des anti-fongique, pour tuer les mauvaises bactéries de son organisme. Nous avons fini les antibiotiques, il nous reste des anti-fongique à prendre et après ça, nous continuons notre routine de supplémentation pour la flore intestinale, ‘clean gut‘. Peut-être que nous pourrions aussi crédite une partie de mérite a ce programme. Mais nous pensons que la majeure partie du succès vient du programme d’écoute.”

Shea

Enfant de 8 ans avec TSA

Shea est un garçon de 8 ans diagnostiqué autiste. Son père remercie le Centre de Développement de l’Enfant pour les changements positifs au niveau de l’aspect sociale encourus par son fils.

Je vous souhaite à tous un très joyeux noël, et une bonne année et pour vous dire que Shea va bien, il y a une différence massive de partout. Il est tellement plus alerte et heureux, il nous raconte ce qui se passe à l’école. Avant il n’était jamais prêt avant 8 heures et demi et maintenant il est prêt pour l’école avant 8 heures petit déjeuner inclus.

Il a plus de devoirs à la maison et il semble être à l’aise. Avant il attendait que je revienne du travail, maintenant il s’y met tout seul dans la cuisine en revenant directement de l’école, et s’il a besoin d’aide il en parle à sa mère.

Nous sommes franchement ébahis par ces résultats, car depuis ces dernières semaines il est un garçon totalement différent de ce qu’il était.”

Eoin

Enfant de 5 ans avec une dyspraxie verbale

Eoin est un garçon de 5 ans qui a été diagnostiqué avec une dyspraxie verbale.

“Quand nous avons commencé au Centre De Développement de l’Enfant, notre fils ne pouvait pas sortir un seul son. Il avait 4 ans. Maintenant, un an plus tard, il fait des phrases de 4 mots et plus…et tout cela à cause de l’équipe de CDC, de leur éducation, connaissance, expertise et au programme LiFT.”

“Si vous cherchez sur l’internet comme nous l’avons fait, vous tomberez sur des lectures terribles sur la dyspraxie ou même l’apraxie, ce qui était le cas de notre enfant puisqu’aucun son ne sortait de sa bouche. Ils vous disent que le moindre changement peut prendre beaucoup de temps et que les enfants n’auront probablement pas la capacité entière de la parole. Nous étions terrifiés à cette idée que notre enfant ne parlerait pas. C’est avec gratitude que nous avons trouvé le CDC. Quand nous avons rencontré Karen, nous avions perdu espoir, mais Karen était tellement positive au sujet de notre enfant et nous a donné des explications tellement cohérentes que nous avons décidé lui faire confiance. Sachant qu’elle et son équipe, avait l’expérience et la connaissance nécessaire dont notre enfant avait besoin. Nous avons donc tout de suite commencé avec le programme a la maison d’écoute thérapeutique, combiné avec d’autres programmes sensorielles qui étaient recommandés. Nous avons vu du changement dès la première semaine en commençant par la musique, et plus les semaines ont passées plus il a progressé.”

“Nous étions stupéfaits, il a commencé par bouger sa bouche, à imiter des actions et des mouvements du corps qu’il ne pouvait pas faire avant. Après 8 semaines dans le programme il a commencé à imiter nos propres sons. Nous étions enthousiastes et Karen nous expliqua que son system nerveux faisait des progrès, ce qui aida à la planification motrice pour les mouvements et le langage. Après 12 semaines d’écoute thérapeutique, Karen recommanda que nous fassions le programme LiFT intensif. Cela aida notre enfant d’une façon très palpable, a un niveau supérieur. Non seulement son allocution s’améliora, mais aussi il commença à combiner des mots et aussi sa coordination commença à vraiment progresser. Son écoute est devenue meilleure et son entendement s’améliora aussi. Nous avons ensuite fait le programme ‘LiFT Boost’ et maintenant il progresse en continu. Un an plus tard….Eoin fait des phrases de quatre mots et des fois plus! Ce qui était inimaginable il y a un an de cela. Merci infiniment a toute l’équipe de CDE.”

Daniel

Enfant de 5 ans avec autisme (TSA) et développement retardé

La mère de Danièle explique à quel point la première session avec la méthode LiFT a fait une différence énorme pour son enfant.

“Mon fils a été diagnostiqué autistique et avec un développement retardé entre autres. Il avait l’air parfait de l’extérieur mais opérait dans son monde, et ne voulait pas jouer avec d’autres enfants.”

“En 2013, nous avons fait notre première session du programme LiFT avec Karen et le Centre de Développement à Galway. J’ai vu un changement immédiatement. J’ai appelé mon fils, maintenant il s’arrêtait, il se retournait et me reconnaissait. Il n’a peut-être pas fait ce qu’on lui avait demandé, mais il avait entendu. Après cela on a fait d’autres sessions (boosts) par lesquelles il a fait à chaque fois des progrès conséquents.

Initialement Daniel était isolé, dans le défi, et frustré. Maintenant Daniel est heureux, c’est un garçon content qui aime jouer et interagir avec d’autres enfants. Il est devenu très sociable, il est bienveillant, et il a un sens de l’humour et un sens du jeu. Cela pour nous est un grand changement ! Karen et son équipe ont permis cela et ont été une pièce importante à l’amélioration de sa situation. Je peux dire que l’équipe a aidé grandement au bien être de mon fils! Merci!”

Sophie

Enfant de 6 ans avec un trouble du développement du langage

Les parents de Sophie parlent du traitement que leur enfant a fait au Centre de Développement pour l’Enfant.

“Karen O’Connor et son équipe au Centre de Développement pour l’Enfant ont travaillé avec ma fille cette année dernière, l’aidant avec ses problèmes de parole et de langage, en utilisant des combinaisons de thérapie, comme les techniques sensorielles intégratives, la thérapie du son et des thérapies d’orthophonie classique. Nous sommes à jamais reconnaissants envers Karen et son équipe pour leur aide et l’extraordinaire aventure parcourue.

D’abord on a terminé le programme d’écoute thérapeutique, puis le programme intensif LiFT. Notre petite fille en a adoré chaque minute. Elle vient juste de commencer en école primaire et ça se passe très bien. Je veux remercier Karen, d’être pionnière dans son domaine, et d’avoir poussé les limites pour faire une différence considérable dans la vie de ces enfants. Beaucoup d’attention et de bienveillance sont allées dans ce programme et c’est ce qui a fait la différence. La musique a été clef à la libération de son potentiel, et nous sommes éternellement reconnaissants.”

Conor

Enfant de deux ans et demi avec TSA

Conor a été diagnostiqué avec TSA à l’âge de 2 ans et demi, et la mère de Conor discute sur les changements encourus au travers des sessions, après de multiples échecs ailleurs.

Conor a reçu des interventions variées depuis l’âge de 17 mois, durant ce temps-là, nous avons perçu quelques progrès mais avec des régressions fréquentes et nous étions très consternés par le futur de notre enfant qui semblait de plus en plus sombre plus le temps passait. Conor a commencé la thérapie avec Karen O’Connor au Centre De Développement De l’Enfant en Octobre 2013. Nous avons immédiatement été impressionnés par l’approche holistique de Karen dans son travail avec Conor.”

Utilisant à la fois des techniques d’orthophonie classique, Karen a focalisé son attention sur la thérapie d’écoute et des interventions bio- chimiques qui avait du sens pour nous avec un enfant ayant un TSA. Karen a été très honnête avec nous sur le potentiel de Conor and nous a fixé des objectifs réalistes pour notre fils. Toutefois le programme nous a apparu par moment difficile. Enfin, Karen a cru au potentiel de Conor et sa disponibilité de soutien nous a redonné confiance en nous afin de nous engager complètement dans le processus de ces recommandations.

Après deux mois, nous avons réellement vu des améliorations nettes chez Conor. Pour la première fois dans sa courte vie, il a commencé a essayer a communiquer avec nous. Sa capacité d’écoute s’est aussi amplifié, il a une plus grande capacité de réponse a son environnement avec un intérêt certain a celui–ci. Il est beaucoup plus heureux et plus calme et il dort mieux la nuit. Chaque jour, nous pouvons voir des améliorations chez lui et nous en sommes très fiers. Pour la première fois, nous sommes excités et positif car nous pouvons maintenant imaginer un futur pour notre enfant ce que nous ne pouvions pas concevoir dans sa plus tendre enfance.”

fr

James

Enfant de 6 ans originalement diagnostiqué avec une anomalie au niveau du développement du langage

Cet enfant de 6 ans n’a plus le diagnostic d’anomalie de développement du langage.

Notre fils a régulièrement participé à des séances d’orthophonie, et cela pendant deux années mais il n’a pas progressé jusqu’ ‘au jour où il a commencé la thérapie musicale ! Nous pensions qu’il n’était tout simplement pas apte, et pensions que c’était pour cela qu’il ne progressait pas. Heureusement, des amis à nous nous ont fait part du Centre De Développement de l’enfant avec de grandes recommandations. Ils nous ont expliqué qu’eux même avaient un enfant avec un diagnostic similaire au notre, mais après avoir fait le traitement surnommé LiFT, il ne rentrait plus dans les critères de diagnostiques de cette condition.”

“Nous étions choqués car les orthophonistes nous avaient prévenus que la situation de notre enfant n’allait pas s’améliorer et qu’il serait affligé à vie. Ainsi nous avons décidé d’amener notre au fils à la rencontre de Karen et de son équipe. Nous étions un peu soucieux au départ car Karen étant tellement positive, cela n’avait pas de sens à nos yeux. Pour la première fois, nous entendions un autre son de cloche de par un professionnel. Les orthophonistes avaient eu un diagnostic tellement négatif sur le cas de James, nous expliquant qu’il aurait toujours des difficultés. Karen n’était pas d’accord avec le diagnostic, elle nous expliqua que l’anomalie du développement du langage pouvait être résolu dans beaucoup de cas en utilisant la thérapie de son et plus spécialement la thérapie LiFT. Elle nous parla, de l’effet neurologique sur l’individu impactant sur la neuro-plasticité du cerveau.”

“Donc pour résumer une longue histoire, nous avons fait le programme LiFT pendant trente jours et James a fait des progrès faramineux. Tout le monde faisait des commentaires, surtout les orthophonistes du secteur public. Six mois plus tard, nous avons fait Le programme LIFT BOOST et cela a été la cerise sur le gâteau. Il va tellement bien, il n’a plus besoin de l’intervention d’orthophonistes, il est parmi les cinq premiers en classe et cela contredit grandement ce que certains professionnels ont bien voulu nous faire croire. Nous n’avions pas d’espoir, or Karen a été la seule à avoir fait un pronostique juste. Pour la première fois, notre enfant a accès a son vrai potentiel, et nous en sommes témoins!”

fr

Mark

6 ans qui n’a plus le diagnostic de TSA

6 ans qui n’a plus le diagnostic de TSA.

“Le programme LiFT a changé la vie de notre enfant pour toujours, il a reçu le diagnostic de Troubles du Spectrum Autistique à l’âge de 3 ans. Trois ans plus tard, en comptant quelques programmes LiFT il est complètement guéri, et ne rentre plus dans les critères de ce diagnostic. Nous étions tellement sous le choc, quand notre enfant Mark a été diagnostiqué. Nous savions qu’il ne progressait pas et qu’il ne parlait pas, mais nous ne pensions pas à un diagnostic d’autisme. Quand il a été diagnostiqué nous avons été mis sur une liste pour obtenir une crèche spécialisée ou il obtiendrait un soutien et une aide en plus. Il a reçu une aide limitée du service public en ce qui concerne l’orthophonie, et l’ergothérapie. Cela était très difficile de voir notre fils avoir tant de difficultés!”

“Nous avons finalement décidé de chercher de l’aide en plus en attendant que notre enfant soit accepté dans la crèche en question. Nous avons eu de la chance d’avoir découvert le Centre De Développement de l’Enfant. Leur connaissance et expérience de TSA était largement supérieur à ce que nous avions entendu jusqu’à maintenant. Nous n’en revenions pas du fait que Karen ne pensait pas que notre enfant avait un ASD. Elle nous expliqua qu’elle pensait qu’il avait des difficultés de type dyspraxique avec des difficultés de traitement sensoriel sous-jacent. Nous avons commencé le Programme de Thérapie du Son à la maison combiné avec d’autres approches sensorielles, et tout de suite nous avons vu notre enfant faire des progrès en quelques semaines. Tous les mois nous avions rendez-vous, et le centre prenait note des évolutions, en incorporant de nouvelles techniques. Mois âpres mois nous pouvions voir notre enfant changer devant nos yeux. Il était soudainement plus présent, plus avec nous, plus calme, avec une meilleure écoute, une meilleure verbalisation, et il a aussi commencé à être plus engagé. Nous avons donc fait plusieurs LIFT programmes et aussi les Programmes Thérapeutiques d’écoute selon les conseils et directives de l’équipe. Maintenant 3 ans plus tard, notre fils a été réévalué par un psychologue, et il ne rentre plus dans les critères ASD ! Nous sommes très heureux, nous ne pensions pas cela serait possible ! Notre fils va bien, il est dans une école normale, il a toujours quelques petits problèmes de coordination et nous voyons un ergothérapeute pour cela. Mais en tout et pour tout, il a tellement progressé et cela grâce à l’équipe de CDE! Merci à vous tous!”